Home » Non classé » Bien à vous n° 5 – 21 mai 2021

Bienvenue

Bienvenue sur le site de la Congrégation de l’Oratoire de Dijon.

Erigée canoniquement par le Saint-Siège le 15 juillet 2011, la Congrégation de l’Oratoire de Dijon vit et déploie sa vocation oratorienne sur le site de la paroisse Paul-Sainte Jeanne d’Arc de Dijon. 

Suivant le charisme de saint Philippe Néri (1515-1595), fondateur de leur congrégation, les Oratoriens reçoivent la vie communautaire et la charité fraternelle comme école de sanctification, en vue d’un apostolat commun qui participe à l’évangélisation de la ville où ils sont implantés.

Leur apostolat s’appuie d’abord sur la transmission quotidienne et fraternelle de la Parole de Dieu, l’approfondissement de la vie sacramentelle et l’attention au parcours spirituel de chacun.

En collaboration avec les autres prêtres, ils reçoivent également une mission au service du diocèse de Dijon ou d’autres institutions de l’Église.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Bien à vous n° 5 – 21 mai 2021

Chers amis

Cette semaine qui s’ouvre sera marquée par la fête de Saint Philippe Néri (1515-1595), célébrée ce mercredi 26 mai, jour anniversaire de sa naissance au Ciel. La proximité de cette fête avec celle de la Pentecôte, célébrée ce dimanche, tient plus que de la simple coïncidence.
Voici un homme qui a fait du surnaturel le milieu où il évolue le plus naturellement, depuis que l’Esprit Saint a fait en lui sa demeure, à l’âge de 29 ans, lors de la Pentecôte 1544. Le tableau contemporain ci-dessus l’illustre.
Homme de prière, mais aussi apôtre des rues de Rome, Philippe n’a cessé de transmettre ce feu dévorant qui l’habitait et l’unissait à son Seigneur. S’il a rassemblé autour de lui des disciples dans la Congrégation naissante de l’Oratoire, c’est pour qu’ils deviennent avec lui des hérauts d’une ferveur simple, joyeuse et contagieuse, fondée sur la Parole de Dieu et la prière.
“Daigne l’Esprit nous enflammer de ce feu qui brûlait si merveilleusement au cœur de St Philippe” demande la prière d’ouverture de la messe du jour. Voilà un beau programme pour chacun de nous, qui que nous soyons. Voilà bien le meilleur de ce que nous pouvons demander pour chacun de vous.
Que l’Esprit Saint nous enflamme, pour nous unir au Christ et pour que nous soyons à notre tour source de lumière, de chaleur.

26 mai – messe à 19h

Les Pères vous invitent à partager la joie de cette fête, dans les dispositions sanitaires en cours.

En cette année où la Congrégation de l’Oratoire de Dijon fête les 10 ans de sa fondation canonique, la messe sera présidée par Mgr Roland Minnerath, archevêque de Dijon à 19h (et non pas 18h) à l’église Ste Jeanne d’Arc de Dijon.

“Comme nous aurions voulu vivre avec lui pour nous échauffer à sa flamme !
Il nous aurait plu pareillement de connaître ce compagnon soudain, divers, vivace, comme de nous mettre sous la direction de ce maître qui rabroue parfois, qui persécute durement l’amour-propre, mais qui entretient en joie et en confiance et qui aime tendrement”

Louis PONELLE et Louis BORDET, Saint Philippe Néri et la société romaine de son temps, Paris, Bloud et Gay, 1928, p. 118.

NB : C’est ainsi que s’expriment deux prêtres dijonnais, les abbés Louis Ponnelle (curé d’Epoisses et mort au combat en 1918) et Louis Bordet (professeur à St François, mort en 1958), auteurs d’une biographie de Saint Philippe Néri (1515-1595), publiée en 1928. Les deux séminaristes du séminaire pontifical français à Rome devenus prêtres ont été séduits par la figure de cet apôtre de Rome. La mort au combat de Louis Ponnelle dès 1918 a contraint l’abbé Bordet à la publication en solitaire de cet ouvrage, marqué par un travail historiographique renouvelant les sources habituelles, en profitant des données des premières décennies après la mort de St Philippe, notamment les actes du procès de canonisation.

L’illustration plus haut provient du film sur St Philippe “Preferisco il Paradiso” (film produit par la TV italienne et diffusé en France par SAJE). Nous vous faisons à nouveau découvrir  le thème musical principal de ce film,  composé par Mgr Marco Frisina